Pour une rue Sainte-Catherine a échelle humaine

Le 24 octobre 2014, le Centre d’écologie urbaine de Montréal (CEUM) a déposé un mémoire à la Ville de Montréal au sujet du réaménagement de la rue Sainte-Catherine Ouest.

Le CEUM fait plusieurs recommandations à la Ville pour faire de Sainte-Catherine une rue a échelle humaine.
Lire la suite

Advertisements

Pour une rue Sainte-Catherine magistrale

L’Alliance pour un nouveau partage de la rue Sainte-Catherine, avec le Forum jeunesse de l’île de Montréal (FJÎM) et la Table de concertation des ainés de l’île de Montréal (TCAÎM), présentent leur vision de la future rue Sainte-Catherine Ouest, laquelle vise à renforcer pour les prochaines décennies la place emblématique qu’elle occupe au cœur de la métropole. Le scénario préconisé est celui d’une rue Sainte-Catherine magistrale, une ambition et une signature que Montréal ne doit pas se refuser.

Plan concept proposé

La proposition de rue Sainte-Catherine magistrale est bien illustrée par la proposition d’aménagement réalisée par le cabinet d’architectes Rayside Labossière.

La proposition de rue Sainte-Catherine magistrale est bien illustrée par la proposition d’aménagement réalisée par le cabinet d’architectes Rayside Labossière.

Le concept de rue Sainte-Catherine magistrale est basée sur une rue pour tous, attirant un nombre croissant d’usagers à pied, à vélo ou en transport collectif, transformant la rue en place publique linéaire, permettant une vraie mise en valeur des différents patrimoines et rendant la rue attractive en tout temps et toutes saisons. Pour ce faire, les gains d’espace nécessaire à cette vision se feront sur le domaine public, aujourd’hui dédié en très grande partie aux voitures.

La rue Sainte-Catherine magistrale aura les caractéristiques suivantes :

  • Des aménagements de qualité qui transformeront Sainte-Catherine en place publique linéaire
  • Des voitures qui circulent seulement sur les rues transversales
  • Des piétons qui circulent sur de larges espaces dédiés à la marche
  • Des cyclistes qui roulent tranquillement
  • Une navette de transport collectif de surface qui facilitera les déplacements de ses usagers
  • Des véhicules de livraison qui y circulent à des heures déterminées
  • Une optimisation des stationnements et des rues transversales du secteur afin de faciliter l’accessibilité pour taxi, automobile, vélo et personnes à mobilité réduite
  • Des événements et animations toute l’année notamment en tirant profit et en s’adaptant à la nordicité

Lire la suite

Exit la voiture de la rue Sainte-Catherine

Journal Métro

Fini les voitures sur la Catherine. L’Alliance pour un nouveau partage de la rue Sainte-Catherine propose d’y interdire complètement la circulation automobile.

«On pense qu’en donnant plus d’espace pour les piétons et les vélos, il y aura plus de piétons et de vélos. Mais si on donne plus de place aux voitures, il y a plus de voitures, plus de congestion et de plus de bruit», a exposé mardi le responsable des campagnes transport, GES et aménagement du territoire au Conseil régional de l’environnement (CRE) de Montréal, Félix Gravel.

Depuis la formation de l’Alliance, au cours de l’été, ses membres – le Centre d’écologie urbaine de Montréal, Vélo Québec et Vivre en ville –, ont peaufiné leurs idées sur ce à quoi devrait ressembler la future rue Sainte-Catherine Ouest, avec l’aide du Forum jeunesse de l’île de Montréal et de la Table de concertation des aînées de l’île de Montréal. Si, a priori, ils…

View original post 414 autres mots

Retour sur la matinée de présentation et de discussion sur le réaménagement de la rue Sainte-Catherine Ouest

Le 25 septembre, dans le cadre d’une rencontre d’échange tenue par l’Alliance pour un nouveau partage de la rue Sainte-Catherine, le Centre d’Écologie Urbaine de Montréal a fait part de sa recherche portant sur la piétonnisation des rues commerciales dans un contexte nordique. L’étude de cas de plusieurs types de rues repartagées en faveur des piétons (Pedestrian mall, Transit mall et Pedestrian plaza) démontre les conditions essentielles à sa réussite qui se retrouvent dans chacun des exemples cités.

  

La Church Street Marketplace à Burlington (Vermont), la Nicollet Mall au Minnesota (Minneapolis), la 16th Street Mall à Denver (Colorado) ainsi que la rue Broadway à Times Square (New York) ont été présentés en raison de leur localisation qui attire à la base un grand nombre de piétons et d’usagers. La présence d’un mixité d’usage et une forte gouvernance sont des éléments importants contribuant à la vitalité commerciale de la rue. L’accès des usagers aux transports collectifs et actif, que ce soit par vélo, métro, autobus, train ou taxi, et aux espaces de stationnements à proximité facilite leurs déplacements vers la rue commerciale. De plus, dans chacun des exemples, les piétons peuvent bénéficier d’une navette gratuite qui sillonne la rue. Le design de la rue joue aussi un rôle important à la réussite de l’expérience piétonne. Celle-ci doit offrir un aménagement avec du mobilier urbain de qualité offrant des aires de repos aux piétons.

La rue Sainte-Catherine possède t-elle ces conditions de réussite?

Pour en savoir plus, nous vous invitons à lire la recherche portant sur la piétonnisation des rues commerciales dans un contexte nordique effectuée par le CEUM.

Bonne lecture!

Crédit photos: Conseil Régional Environnement Montréal