Stroget à Copenhague, la rue piétonne qui fait rêver

En termes d’urbanisme à échelle humaine, on peut grandement apprendre de Copenhague. Un exemple qui fait rêver plusieurs villes est la rue Stroget. Créée en 1962 et longue de 1,1 km, elle est reconnue pour être la première et la plus longue rue piétonne de l’Europe. À la demande de l’architecte et urbaniste danois Jan Gehl, le Conseil municipal de Copenhague a transformé la rue Stroget afin de séparer les citoyens du trafic automobile croissant, d’améliorer les conditions favorables à la marche et au vélo et d’offrir une meilleure qualité de vie à la population. Après une période d’essai de deux années, la Ville a décidé de rendre la zone piétonne permanente. Seuls les piétons et les cyclistes peuvent y circuler; les camions de livraisons y sont autorisés uniquement en matinée.


Stroget(Source de l’image)

Aménagement

Avec ses anciennes rues étroites pavées de grosses pierres, l’architecture médiévale de Copenhague a favorisé la zone piétonne. Du mobilier urbain (bancs, éclairage de rue) a été installé afin de créer un espace public convivial et sécuritaire. Bien que Copenhague soit une ville cyclable, les cyclistes respectent l’espace réservé aux piétons et descendent de leur vélo lorsqu’ils circulent sur Stroget.  Des stationnements pour les vélos et des pistes cyclables aux alentours de Stroget sont mises à la disposition des cyclistes.

stationnement vélos Strogetstroget_pistecyclable

cyclistes sur la rue Stroget / stationnements pour vélos et voies partagées piétons

(Source des images)

Durant les fêtes de fin d’année, malgré la température (qui peut descendre jusqu’à 0 oC) et de faibles précipitations de neige, la rue est animée par un marché de Noël et des lumières du temps des fêtes.

stroget_espacepublic2stroget_noel

 

 

Éclairage du temps des fêtes et espace public favorable au transport actif
(Source de l’image)

Que peut-on retenir pour la rue Sainte-Catherine?

Depuis sa création, la version piétonne de Stroget connaît un grand succès auprès de la population locale et des touristes. Elle attire plus de 80 000 visiteurs par jour pendant l’été et 48 000, en hiver.  Des données indiquent que la piétonnisation a fait croître les ventes au détail de 25 à 40 %. De plus, Stroget est non seulement un lieu de divertissement avec restaurants, cafés en plein air, galeries d’art, grands magasins, musées, etc., mais aussi un secteur axé sur l’emploi.  En réduisant les émissions de gaz à effet de serre et en encourageant le transport actif, (tel que la marche et le vélo), la zone piétonne a aussi amélioré la qualité de l’air.

Élizabeth Thongphanith, pour le Centre d’écologie urbaine de Montréal

Advertisements

Une réflexion sur “Stroget à Copenhague, la rue piétonne qui fait rêver

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s